Les orphelins Baudelaire

LA SÉRIE « Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire » est enfin sortie, ça y est ! Je suis tellement contente de pouvoir vous en parlez.

Forcémentdesastreuses-aventures-orphelins-baudelaire-netflix je savais à l’avance que cette série avec son humour comment dire…? ATYPIQUE n’allait pas plaire à tout le monde, c’est vrai que tout comme les livres l’humour est quand super noir ! Mais moi cette humour il me plaît !

Parlons personnages : Grosse déception en voyant Violette, je la trouve vide et sert que quand on a besoin d’elle sinon elle sert pas à grand chose ! Quant à Klaus il tellement présent qu’il m’agace  presque ! J’ai par contre adoré Neil Patrick Harris qui incarne à la perfection le comte Olaf, ce comédien a très bien cerné son personnage ! Et Prunille, j’allais l’oublier, mais elle est vraiment toute mimi…Le dernier personnage dont j’avais envie de parler est Lemony Snicket joué par Jude Law, il donne un petit coté théâtral à la série !

Les livres sont à peu près bien respectés !

En conclusion, j’aime bien cette série et je vais la continuer sans hésiter !

(image prit sur Mademoizelle.fr)

 

Le train des orphelins, tome 1 : Jim

couv_172310Caractéristiques :

Auteurs : Philippe Charlot et Xavier Fourquemin

Édition : Grand angle

année de parution : 2012

Résumé: “La vie est une chienne et moi je ne suis bon à rien. Ne cherche pas à me revoir… Ton père” 1990, dans sa résidence huppée de New-York, Harvey n’est pas surpris par la visite de Jim. 70 ans plus tôt, les deux hommes, alors de jeunes garçons, faisaient connaissance à bord d’un train des orphelins ; un système d’adoption mis en place pour endiguer le nombre massif, sur la côte Est américaine, d’enfants sans famille issus de l’émigration européenne. Embarqués dans un étrange voyage, Jim et son petit frère expérimenteront la fraternité, l’amitié, la confiance, l’entraide, mais feront aussi les frais de la trahison de ceux qui feraient tout, faute d’être bien nés, pour être bien adoptés…

Dans ce premier tome, nous suivons essentiellement Jim,son frère Joey et sa petite sœur qui ont été abandonnés par leur père dans un orphelinat.

Les trois enfants vont ensuite être transportés avec d’autres orphelin vers l’Ouest pour être vendu comme des bestiaux   à des adoptants.

J’ai trouvé Jim très énigmatique alors que j’ai trouvé ses frères/sœur eux émouvant. 

J’ai aussi trouvé que les adultes été décris et dessinés pour que l’on les voit comme (attention le mot est très fort 🙂 )…des tortionnaires cependant je trouve que ce n’est pas exagéré…c’est très bien gérer!

J’ai aussi très agréable de retrouver Jim étant adulte !

 Je ne peux pas finir ma chronique sans vous parlez des dessins de Xavier Fourquemin, ils sont magnifiques et très soignés.

Pour résumer cette lecture était très agréable et j’ai dévoré ce tome, je lui donc mis 18/20 sur livraddict…J’ai super hâte de lire la suite !